écriture #2 | les morceaux d’inconnu que tu portes en toi

Publicités

2 commentaires

  1. TK.Kim · avril 16

    Vous venez de me transpercer… Votre premier article, cher inconnu, votre voix, vos mots, vos images et moi soudain collée au plafond ou plaquée au sol, je ne sais plus, mais, oui, moi coupée en deux, les guibolles molles, je goutte peu à peu. Transpercée…

    • gednel · avril 16

      On rêve d’être lu avec une telle intensité, chère inconnue, merci à vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s